Le projet associatif

Association loi 1901, La Maison de l’enfance est dirigée par un Conseil d’Administration de bénévoles élus, de partenaires du secteur et de représentants de la Ville de Grenoble.

Le projet est mis en œuvre par une équipe de professionnels. La Maison de l’Enfance Bachelard base son action sur son projet associatif .

L’objet de l’association est d’œuvrer à la mise en place d’activités qui vont permettre aux enfants de 3 à 13 ans, de s’inventer un avenir, de s’épanouir, de grandir ; d’accompagner les enfants et leur famille dans la relation éducative.

L’association met en avant l’apprentissage par l’action et l’expérience personnelle comme vecteur de développement.

Un autre objectif est celui de la coéducation. Le partenariat revêt une importance particulière pour la structure avec la mise en commun des compétences.

L’association se veut tout d’abord créative, imaginative. Elle souhaite faire découvrir aux adhérents de nombreuses activités tout au long des années, afin de développer leur culture générale, artistique, de les amener à avoir une réflexion et un sens critique, permettant la participation des enfants et de leurs familles à la vie de la cité.  Elle propose également des activités sportives et divers ateliers permettant un travail d’intégration, de respect de l’autre et des règles établies.

A travers ses activités, la MEB répond aux attentes éducatives et pédagogiques des enfants. Les activités sont adaptées selon leurs tranches d’âges. Les animateurs et intervenants utilisent au mieux leurs outils pédagogiques pour favoriser leur apprentissage. Un des principes premiers lors de la création fût d’intégrer les parents dans la vie associative, où ceux-ci tiennent un rôle important en gérant le conseil d’administration.

L’action de la Maison de l’Enfance Bachelard se situe principalement autour de l’éducation en relation avec les familles. Tous ceux qui fréquentent la MEB (adultes et enfants) participent à la mise en œuvre du projet de l’association : ils sont à la fois acteurs et bénéficiaires.